Patrick Bruel

Patrick Bruel - Combien De Murs

rate me

D'abord une pierre qui vole en éclats,

Une drôle de poussière, puis un fracas.

Sortez de chez vous, réveillez tous les gens

Qui ont rendez-vous depuis si longtemps.

Un mur est tombé, un homme se retourne.

Est-ce qu'il a rêvé ? Est-ce une page qu'on tourne ?

Déjà la rumeur qui court de ville en ville.

On s'embrasse, on pleure, il reste immobile...

Est-ce que c'est lui qui perd la tête, qui devient fou...

Même si son cÅ“ur est à la fête ses yeux sont flous.

Combien d'armures, combien de masques, combien de tombes,

Combien de murs se cachent derrière un mur qui tombe ?

Des larmes peuvent couler, personne se retourne.

L'histoire abandonne les pages qu'on détourne.

De quelle liberté pourra-t-on bien parler

Lorsque les enfants viendront demander...

"Les murs qu'on a dans la tête

Sont plus hauts que vos peut-être.

Pourquoi personne les arrête... jamais !

Bien sûr qu'on va les casser,

Mais on n'effacera jamais

Les maux qu'ils auront laissés... gravés !" ?

J'avais oublié l'ironie de notre histoire.

J'avais oublié qu'on a si peu de mémoire.

Combien de larmes, combien de haines, combien de hontes,

Combien de murs se cachent derrière un mur qui tombe ?

Est-ce que c'est moi qui deviens fou ?

Répondez-moi, mes yeux sont flous.

Au nom de qui fait-on le choix de l'innocence ?

Au nom d' quelle liberté, de quelle transparence ?

Combien de murs... Combien de murs...

Combien de larmes, combien de masques, combien de hontes

Combien de murs se cachent derrière un mur qui tombe ?

Get this song at:  amazon.com  sheetmusicplus.com

Share your thoughts

0 Comments found