La Fouine

La Fouine - Parloir Sauvage

rate me

Yéé Banlieue Sale ,Banlieue Ouest musique Yéé,yéé,yéé C Juste quelques mots, quelques phrases Yéé Votre fouiny baby Yéé,yéé,yéé Ahmidou était en or, c'était un mec en or Il avait tout pour réussir, tout pour plaire C'est vrai que t'aimais la vitesse On savait pas que tu partirai si vite On a tous les yeux rouges, je doute que se soit la conjonctivite C'est vrai que j'suis plus maître de ma vie Depuis qu'une partie d'moi est sous terre, en Mauritanie J'ai mal, j'me demande [Où tu es?] Quand j'pleure mais [Où tu es?] Juste un signe [Où tu es?] J'aimerai savoir [Où tu es?] Ta mère fait toujours d'aussi bon beignet D'aussi bonnes pastelles, frère on y va après le football Cette vie écœurée J'ai que mes yeux pour pleurer J'ai commis tant de fautes, et pas eu le temps de m'excuser En haut ton bâtiment, tu m'as offert mon premier gun Jeune on croyait que la vie c'était cool comme la PlayStation La où tu es, seule mes prières te soulage Un tour a la skémo temps d'un Parloir Sauvage Yéé REFRAIN On vit, on marche, on meurt ensemble On cri, on pleure, on souffre ensemble [yéé on souffre ensemble] Plus rien ne s'ra jamais comme avant Rien n'efface les traces du temps [rien n'efface les traces du temps] On vit, on nage, on meurt ensemble On cri, on pleure, on souffre ensemble [souffre ensemble] Mais quoi qu'il en soit On s'reverra là-bas[on s'reverra là-bas] Zakaria était en or, c'était un mec en or Il avait tout pour réussir, tout pour plaire Tous dehors, on courait derrière le bif On cherchait la monnaie, avec un seul objectif Sortir la daronne du quartier Pour viser la lune, certains ont des fusées D'autres ont 60 euros tout rond et l'dileur du quartier Moi, j'arrive toujours pas à croire s'qui c'est passé J'arrive toujours pas à croire que j'parle de toi au passé Les enfants te ressentent, me prennent pour modèle J'les vois courir au square ils ne leur manque plus que des ailes Zakaria était mon frère, mon ami On f'sait l'monde dans sa voiture avec un joins et une bouteille de Whisky Blanche, Blanche , Blanche sont tes dernières pages J'viens au nom des nôtres, te rendre hommage La où tu es, seules mes prières te soulage Un tour a la skémo le temps d'un Parloir Sauvage REFRAIN On vit, on marche, on meurt ensemble On cri, on pleure, on souffre ensemble [yéé on souffre ensemble] Plus rien ne s'ra jamais comme avant Rien n'efface les traces du temps [rien n'efface les traces du temps] On vit, on marche, on meurt ensemble On cri, on pleure, on souffre ensemble [souffre ensemble] Mais quoi qu'il en soit On s'reverra là-bas[on s'reverra là-bas] Et quand le ciel s'obscurcissait , quand la chance nous fait un défaut Quand je vous cherche seul dan la nuit , quand je regarde trop souvent là-haut Je chante pour tous ceux qui ne peuvent plus chanter Vous nous manquez AouuuhHooouHoouuuHouuu REFRAIN On vit, on marche, on meurt ensemble On cri, on pleure, on souffre ensemble [yéé on souffre ensemble] Plus rien ne s'ra jamais comme avant Non rien n'efface les traces du temps [rien n'efface les traces du temps] On vit, on marche, on meurt ensemble On cri, on pleure, on souffre ensemble [souffre ensemble] Mais quoi qu'il en soit On s'reverra là-bas[on s'reverra là-bas] Quoi D'neuf Ahmidou Al A3dasse, Mourad eloumouthi Sayid Naal, Sisi Jolou t'inquiète on n'oublie pas Monsieur Galina, Monsieur Sakanoko et sa fille Madame Boualili, Papou, Orlondo Garcia Kooi dneuf fouiny Baby ...

Get this song at:  amazon.com  sheetmusicplus.com

Share your thoughts

0 Comments found