William Sheller

William Sheller - Les Orgueilleuses

rate me

C'est une pluie légère

Qui court sur mon histoire

Des lettres d'avant-guerre

Et leurs parfums bizarres

Les orgueilleuses alors avaient la fièvre

Et passaient sans vous voir

J'voudrais leur dire une dernière fois bonsoir

J'm'en vais mourir dans l'air du soir

Donnez-moi un concert

Jouez-moi du Mozart

Apportez des lumières

Buvez en ma mémoire

Les orgueilleuses auront au bord des lèvres

De si beaux mouchoirs

C'est bien dommage je s'rai pas là pour voir

J'm'en vais mourir dans l'air du soir.

Get this song at:  amazon.com  sheetmusicplus.com

Share your thoughts

0 Comments found