Leeroy

Leeroy - Elle

rate me

Elle aime les belles grosses caisses hautes et les mecs open, elle connaît les hôtels glauques trop cheum, c’est qu’elle est drôle quand elle s’y met, dit merci quand elle jouit mais elle simulait, pendant qu’il hurlait comme un mulet, elle est si belle qu’elle en est infidèle, même les plus zen rêvent de la quèn’, elle sait s’donner la peine, elle fonce pour qu’on la pénètre, en zdel, même en semaine, tête baissée, combien paieraient ! elle a la dalle, mais les gens disent qu’elle a la gale, dans l’biz la hantise c’est qu’elle vienne boire à la table, elle sniffe grave à la base, elle tise à la race, et elle kiffe, mais son fils est à la DASS . REFRAIN : Elle arpente les clubs les plus cheum et les boîtes aux ambiances people, chaque soir elle fait son job et elle se fout de c’qu’on pense d’elle, fait kiffer les gangsters et excite les hommes d’affaires qui arpentent les clubs les plus cheum et les boîtes aux ambiances people, chaque soir elle fait son job et elle se fout de c’qu’on pense d’elle, fait kiffer les gangsters et excite les hommes d’affaires . Elle ne se lasse plus d’aller aux soirées « Plage », t’es en chien : bas-les-pattes, t’es connu : ben, passe à l’étage, prêt pour la symphonie d’une solide nymphomane, « j’t’aime à la folie, si…tu reprends 2 bouteilles de Champagne, t’es mon chérie, t’as mal ? viens je te guéris… ». Véritable tueuse en série, foutant les couples en péril grave, elle est « very crade », et dans les soirées dancehall elle a le short coupé qui ferait rougir même les danseuses de Sean Paul, elle jacte trop, elle aime boire le verre de trop, madame ondule en consumant plein d’clopes, puis lentement non-stop galoche le premier venu, qui l’emmène dans la caisse, en moins de 2 elle est d’jà toute nue . REFRAIN : Elle arpente les clubs les plus cheum et les boîtes aux ambiances people, chaque soir elle fait son job et elle se fout de c’qu’on pense d’elle, fait kiffer les gangsters et excite les hommes d’affaires qui arpentent les clubs les plus cheum et les boîtes aux ambiances people, chaque soir elle fait son job et elle se fout de c’qu’on pense d’elle, fait kiffer les gangsters et excite les hommes d’affaires . Jeune demoiselle recherche un mec mortel, un mec avec qui elle ferait du bénef, un mec si bête et à qui elle ferait de la lèche, donc si t’as les pépettes, mec, vite passe à la caisse. Elle est au bord de l’actrice porno, le genre de meuf hors norme, bornée, formée à forniquer hors des limites mais elle t’élimine si t’as pas de quoi lui payer 2/3 mini Austin, t’es fini, les rôles se redéfinissent, et elle tient les rennes de main de maître dès qu’elle se désinhibe, mais en vérité très timide, un beau-père très virile, une enfance très rigide qui aurait pu tourner au suicide . REFRAIN : Elle arpente les clubs les plus cheum et les boîtes aux ambiances people, chaque soir elle fait son job et elle se fout de c’qu’on pense d’elle, fait kiffer les gangsters et excite les hommes d’affaires qui arpentent les clubs les plus cheum et les boîtes aux ambiances people, chaque soir elle fait son job et elle se fout de c’qu’on pense d’elle, fait kiffer les gangsters et excite les hommes d’affaires . ( Bis )

Get this song at:  amazon.com  sheetmusicplus.com

Share your thoughts

0 Comments found