Disiz La Peste

Disiz La Peste - Gagne Pain

rate me

Disiz :

J'ai stoppé l'rap c'etait la hass, j'ai repris le hustle,

Repris la school et le train j'me suis retrouvé seul,

j'ai dévoré des bouquints mon cerveau un muscle,

Fais du développé-couché avec Malcolm et Tolstoi,

Alpha Wann :

Comme un noiche, j'taff bien, j'mérite mon gagne pain moi,

Parfois la voix de la raison n'passe pas par l'droit ch'min,

On s'fera jugé par Dieu et les anges, c'est chacun sa chance,

Si l'argent c'est l'essence, qu'est ce t'attend fait moi plein,

Disiz :

J'suis mon propre tron-pa t'trompe pas , tu t'rend pas compte,

Pour mes gosses et ma compagne j'boss c'est pour ça qu'j'compte

Qu'gère ma compta, crame les contrats d'compte a r'bours

Qui t'entourent comme un compat t'plantes et t'tourne au tour.

Areno Jaz :

J'te compte des mesures essouflé, j'cours contre le biz et les règles,

Pour concrétiser mes rêves j'peux qu'compter sur les sous qu'j'ai,

Loin du showbiz et de leurs sottises, avec mon poss claque ce monde,

Loin des classes et des cons gosses mec ont bossent chaque secondes.

REFRAIN

Areno Jaz :

J'fait du grand art, j'fais du gent-ar pour l'année m'remplir les pochetons,

Fuck la Lune, j'veux d'la tune pour anéantir fochtons,

Jaz le gars réglo au travaille, j'répète mes textes,

Nique la, fais des techniques avec des tas d'bédos, d'la graillle,

On veut tous sa part de pizza, sa part de biz là,

Car même les cafards rêvents de l'appart d'Oggy gars,

Et c'est chaud d'associer rêve et fric, moi j'fais mes chachets chaché,

J'per-cho d'la sauce, des grecs, des frites,

Pour mon crew, mon clan, mon posse, mon squad,

L'jour on cruise, on glande ou possible qu'on squatte une voiture en née-tour,

Et qu'on s'magne le train, envoie ma voix pure dans les retours, c'est mon gagne pain.

Disiz :

RER D y'a qu'des renois depuis l'époque des walkmans,

Les zairois font leus oseilles pour de chaussures à Haussmann,

Esquive les leurs à Villeneuve, le train se fraude, c'est normal,

A réserver toutes sa monnaie pour sa paire de Weston,

REFRAIN

Alpha Wann :

On fait des dollars, dollars comme Eric est pas riche,

Je sais qu't'aime les mêmes couleurs que oim même si t'es raciste,

Violet, vert, gros c'est clair,

Le même projet d'monnaie pour tout l'monde, sonne-per veut être prolétaire,

Dans mes rêves il pleut d'largent, y'a même des gros éclairs,

Donc j'sors déter avec des sacs, me dit qu'cette chose est belle,

Mais c'nest qu'une projection d'beauf mec, de pauvre mec, oh merde,

Donc négro l'réveil est trop sévère,

Disiz :

J'ai jamais rappé pour manger, ils mangeaient grâce à mon rap,

Y'a les MC's pour des salles et des Mcs pour des boites,

Et c'est la lutte des classes, j'rappe en première pour les derniers,

Pour tous ceux au fond d'la classe qui grattent des textes sur leurs cahiers,

Et je fuck Louis Vui, je me sers de l'ouie vision,

L'argent excite les petits, les MCs font du clito-biz

Et mon rap c'est l'excision,

J'opère depuis 20 piges, mon rap fuit l'oseilles mais l'oseille le suit.

REFRAIN

Get this song at:  amazon.com  sheetmusicplus.com

Share your thoughts

0 Comments found