Georges Guetary - Caballero Lyrics

Caballero by Georges Guétary
Un Caballero revient de Grenade !
Un Caballero chante son aubade !
Un Caballero n'est pas un poète !
Un Caballero n'en fait qu'à sa tête !
Mais fais attention toi qui sans façon
Ris d'un air moqueur, ma belle !
Car je peux d'un bond franchir ton balcon
Pour prendre ton coeur rebelle ...

Devant tes rideaux, doux comme un agneau
Mon chant dans la nuit s'attarde...
Mais l'agneau d'un coup se transforme en loup
Quand on rit de lui... prends garde ! Ah !

Un Caballero repart pour Grenade !
Un Caballero chante son aubade !
Ton Caballero n'est pas un poète !
Son coeur est si gros qu'il en perd la tête
Mais sur son cheval, un soir c'est fatal
Il t'emportera ma belle ...
Tu seras punie d'avoir ri de lui
Et tu lui seras fidèle...
Jusqu'à ce qu'un jour s'en aille l'amour
Qui chante sous ta fenêtre...
Alors regrettant sa chanson d'antan,
Tout bas tu diras peut-être...

O Caballero... O Caballero... O Caballero !
parlé : Adios, adios, au revoir !
 

Share your thoughts

Comment :
Rating :
comment

(Maximum characters: 100)
You have characters left.