Oldelaf Et Monsieur D - La Lulu Lyrics





Laissez-moi vous conter l'histoire
D'une titi des guinguettes
Qu'on app'lait "Lulu gueule qui part"
Mais qui s'appelait Lucette.
Elle traînait sur les bords de Marne
Avec son air d'enjoleuse ;
Tous les hommes, et surtout ceux qui crânent
Savent qu'elle n'était pas du genre frileuse…

La Lulu, la Lulu,
Elle disait à tous les matous :
" Vas-y mon loup ! "
La Lulu, la Lulu,
Elle disait à tous les barbus :
" Mange-moi toute crue ! "
La Lulu, la Lulu,
Elle disait à qui veut l'entendre
Que son p'tit cœur était à vendre
Au même prix que sa vertu.

On dit qu'elle criait à tout va
" Moi, j'croque les hommes comme la vie… "
" C'est dommage, lui dit un goujât,
Que t'aies oublié tes dents sur ta table de nuit "
Se sentant humiliée en somme,
Elle décida foi d'Lucette
De séduire un à un tous les hommes,
Se foutant des ragots des pépettes.

Au refrain

Mais elle rencontra un beau jour
Un gars qui lui fit du gringue
Et quand il lui parlait d'amour,
La Lulu devenait dingue ;
Il lui dit qu'il avait du flouze
Et du mal à serrer les cuisses ;
Elle lui dit : " Prends-moi dans ta R12,
Emmène-moi faire un tour à Rungis ! "

La Lulu, la Lulu,
Elle disait à son beau matou :
" Vas-y mon loup ! "
La Lulu, la Lulu,
Elle disait à son grand barbu :
" Mange-moi toute crue ! "
La Lulu, la Lulu,
Elle disait à son gigolo :
" Euh ! Vas-y mollo… "
La Lulu, la Lulu,
Elle disait à son tout poilu :
" J'suis vermoulue "
La Lulu, la Lulu,
Elle dit à qui veut bien l'entendre
Que son p'tit cœur n'est plus à vendre
Car elle en a plein le …
 

Share your thoughts

Comment :
Rating :
comment

(Maximum characters: 100)
You have characters left.